Wird diese Nachricht nicht richtig dargestellt, klicken Sie bitte hier.
load images

Newsletter 01/2019

23.02.2020 02:34

Chers membres, chers amis de l'aviation, 


Nous avons le plaisir de vous remettre la nouvelle Newsletter de l'AéCS et vous remercions sincèrement de l'intérêt porté à ses activités. Vous pouvez toujours lire d'autres informations et comptes rendus de fond dans l'AéroRevue

 

AéCS > Assemblée des délégués 2019

L’AD 2019 a tourné une page d’histoire. Elle restera dans les annales comme divertissante et informative. Vous pourrez en lire le rapport détaillé dans le prochain numéro de l’AéroRevue.

Pour en savoir plus:

AéCS > «English only» pour commencer: motion du président central

À compter du 20 juin 2019, la radiotéléphonie (RTF), c’est-à-dire la radionavigation, devra se dérouler exclusivement en anglais avec un service de la sécurité aérienne dans l’espace aérien suisse. Seraient concernés tous les pilotes ayant terminé leur examen RTF dans une langue nationale. L’AéCS formule donc des réserves. Le conseiller national et président central, Matthias Jauslin, a présenté une motion qui a été cosignée par 25 autres conseillers nationaux. Le Conseil fédéral doit corriger le chemin erroné emprunté pour qu’il puisse être communiqué dans une langue nationale, outre l’anglais.

Pour en savoir plus:

AéCS > «English only» pour continuer: la Romandie fait de la résistance

Soutenus par Pierre Moreillon, avocat et président honoraire d’AEROSUISSE, les pilotes de Suisse romande tiennent particulièrement à ce que les aérodromes contrôlés en Romandie puissent continuer à communiquer en français par radio. L’OFAC est appelé dans une lettre à renoncer à la mise en œuvre de l’«English only». Une norme de l’OACI stipule qu’il est possible d’utiliser non seulement l’anglais, mais aussi la langue locale. Selon le droit de l’aviation européen, l’anglais est utilisé sur les aérodromes enregistrant plus de 50 000 mouvements IFR par année. D’une part, ce n’est le cas d’aucun aérodrome régional suisse et, d’autre part, les États sont libres de maintenir le multilinguisme. Outre le gain de sécurité manquant, les pilotes de Romandie invoquent que l’utilisation monopolistique de l’anglais contredit les principes fondamentaux de la constitution, qui garantit le multilinguisme.

AéCS > Redesign de l’espace aérien de Zurich

Une refonte de l’espace aérien zurichois revient à l’ordre du jour. Si les modifications envisagées jusqu’à présent par l’OFAC et skyguide étaient appliquées, cela aurait un impact significatif sur les aérodromes avec TMA, car certains espaces aériens seraient réduits. Les ajustements prévus de l’espace aérien au sein de la TMA Zurich équivaudraient à une paralysie des infrastructures et des utilisateurs de l’espace aérien concernés: pour des raisons opérationnelles, ils ne sont tout simplement pas réalisables pour les aérodromes concernés et l’aviation générale. Le projet de ce design de l’espace aérien doit donc être renvoyé globalement à l’expéditeur. L’AéCS représentera avec insistance les intérêts de ses membres dans les travaux ultérieurs du projet.

AéCS> Nouveaux membres de l’AéCS et de la FSVM

L’AéCS et la FSVM (Fédération suisse de vol à moteur) se réjouissent des entrées suivantes de membres et de personnes morales au cours des 6 dernières semaines seulement:
  • Groupe de vol à moteur de Thoune
  • Antique Airplane Association AAA
  • Aéro-Club du Val de Travers
  • Association Suisse des Pilotes Instructeurs ASPI
  • École d’aviation de Triengen en tant que membre collectif
  • Schänis Model Flyers
L’AéCS souhaite la bienvenue à tous les nouveaux membres.

AéCS > Safety Seminar

Un autre séminaire sur la sécurité aura lieu à la Verkehrshaus Luzern le 27 avril. La participation est recommandée aux pilotes, puisqu’on n’en apprendra jamais assez en matière de sécurité.

Inscription:

AéCS > Camp de jeunesse 2019

Le camp aéronautique d’une semaine pour jeunes, soutenu financièrement par la Fondation Pro Aéro, est organisé et assuré par l’Aéro-Club de Suisse et se tient chaque année pendant les vacances d’été dans le camp de troupes de S-chanf (Engadine). Plus de 5200 jeunes y ont participé jusqu’ici. Des places sont encore libres. 

Pour en savoir plus:

Aéromodélisme > Nouvelles règles pour l’exploitation d’aéronefs sans occupants

Le jeudi 28 février, l’UE a adopté de nouvelles règles applicables à l’exploitation d’aéronefs sans occupants. Bien que l’accent des règles soit mis sur les «drones», elles s’appliquent également à l’ensemble de l’aéromodélisme, à l’exception du vol à l’intérieur.

Pour en savoir plus:

Fondation Pro Aéro > Prix de reconnaissance décerné à SPHAIR

Grand honneur pour SPHAIR, l’organisation des Forces aériennes suisses: Beat Hedinger, directeur de SPHAIR, a reçu des mains de Markus Gygax, président du Conseil de fondation Pro Aéro, le Prix de reconnaissance de la Fondation Pro Aéro pour des prestations extraordinaires dans l’aviation.

Pour en savoir plus:

Espace aérien > Espace conflictuel de Martigny

En collaboration avec skyguide, le service Safety and Risk Management de l’OFAC a identifié l’espace aérien E de la région de Martigny comme une zone conflictuelle potentielle entre les trafics IFR et VFR. Alors, soyez prudent dans la planification de vol!

Pour en savoir plus:

Votre président
Matthias Samuel Jauslin


 
Wenn Sie diese E-Mail (an: john.baudet@gmail.com) nicht mehr empfangen möchten, können Sie diese hier kostenlos abbestellen.

Aero-Club der Schweiz
PR/Kommunikation
Lidostrasse 5 - 6006 Luzern -Schweiz
communication@aeroclub.ch - +41 41 375 01 01